jeudi 8 octobre 2009

Héméra

Angkor, Kampuchia, January 2009
Running after time flying.

2 commentaires:

Jali a dit…

C'est cocasse que même dans ses pays chauds les gens portent des bonnets... et ceci jusque dans leurs représentations en pierre !

M a dit…

Je ne suis pas sûre de ce que j'avance et je confonds probablement avec le Laos, mais il se pourrait qu'à un moment de l'année, un petit bonnet soit utile, comme à Dalat ;)
En tout cas en janvier, Ve Ron oi et moi dégoulinions en flaque.