samedi 26 juin 2010

Kaibigan

Mui Ne, Vietnam, June 2010
Lovely S back in Vietnam for her annual food and shopping trip. Feels like being back home in the Philippines, chatting, eating, chilling and laughing. Sweet.
Éclat de rire du jour: http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20100615

mardi 22 juin 2010

Handsome 9

Nha Trang, Vietnam, February 2010

Funy how people I meet no longer mention football players such as Zidane but instead usually think of Sarkozy when learning that I am French. Though, with the World Cup going on, when leaving the office tonight, the friendly security guard of the parking lot insisted on telling me how sorry he felt for me. Upon asking him why, he answered: Football, Phap, Anelka. Khong sao!

jeudi 17 juin 2010

Sandunes

Mui Ne, Vietnam, June 2010
"La grande leçon du désert, c'est encore la patience, l'humilité, la soumission au réel. Bénéfique exercice pour un orgueilleux primate trop tenté de se prendre pour le centre du monde et le roi de la création". Théodore Monod.

mercredi 16 juin 2010

Pensive

Mui Ne, Vietnam, June 2010
Pensées pour Lily.

mardi 15 juin 2010

Coffee by the beach

Mui Ne, Vietnam, June 2010

lundi 14 juin 2010

Farewell concert

Ho Chi Minh City, Vietnam, 9 June 2010
Bye bye Saigon and hello Amsterdam. Beautiful and intimate piano concert given by a lovely pianist as her farewell party. Music lovers living or just passing by Amsterdam should soon keep an eye on concert dates on her website :)
Still on a cultural note and still Maud related, for a cute description of last Saturday's orchestra, check out
Dana's blog.

jeudi 10 juin 2010

Où est Leo?

Cham Island, Vietnam, December 2009
Et hop, demain retour at ze beach (malgré la saison des pluies). Maillot de bain, écran solaire, chapeau de paille, pelle, sceau et ao mua. Il ne manque plus que Leonardo.
Un vent solaire sur les hanches, du jus de pêche sur les jambes...

jeudi 3 juin 2010

Urban sunset

BNF, Paris 13ème, France, before 2009
Retour à Saigon après une délicieuse semaine familiale philippine.
Constat trivial fait à MA: les moustiques vietnamiens ne m'aiment pas, mais les moustiques philippins raffolent de moi. Qq souvenirs gratouillant de vacances sur les jambes donc.

Plus triste constat: en regardant le monde des grandes personnes tout près de moi, au Vietnam, aux Philippines et ailleurs, la voix d'Albert Camus s'étouffe dans un murmure. Il y'a terreur parce que les valeurs humaines ont été remplacées par les valeurs de mépris et d'efficacité, la volonté de liberté par la volonté de domination. On a plus raison parce qu'on a la justice et la générosité avec soi, on a raison parce qu'on a réussi.

Je n'ai pas grandi avec l'illusion d'un monde juste peuplé d'adultes réfléchis. M'enfin tout de même.