samedi 28 janvier 2012

Puncture

Ham Nghi, Saigon, Vietnam, January 2012
Got a puncture in one of the air tubes of my bicycle. A friendly repair guy at a street corner opted to fix it with super glu. I was a bit skeptical of the method but as I was not in a hurry and could not do much else, I sat down, drank a cafe sua da and chatted with him. It took him half an hour and cost me 15 000 VND. But this time, the traditional street ingeniousness didn't pay off and two blocks further, my tyre was flat again.

5 commentaires:

Jali a dit…

ça me rappelle ma première crevaison, 2 jours après avoir eu ma moto, dans le Q.2, sans parler un seul mot et sans notion d'argent: j'avais fait pareil, assis, café, réparé et 2 kilomètres après, j'étais flat à nouveau.

Jali a dit…

PS: les couleurs de la photo précédentes étaient très jolies :) C'est toujours vu de chez toi ?

M a dit…

Haha - oui, mais de l'autre cote, c'est la vue du balcon: ils ont détruit la vieille usine en bas, c'est dommage. je la remettrai mais j'ai préféré mettre celles-ci d'abord.

M a dit…

Eh, t'as vu? J'ai toujours pas enlevé les fils roses que vous aviez mis a l’arrière comme papier cadeau lors de votre départ! C'est maintenant devenu mon repère pour reconnaitre le vélo!

Jali a dit…

Ouais, j'avais remarqué, je m'étais demandé si c'était toujours les mêmes :-)