dimanche 16 octobre 2011

Tan Son Nhat

Tan Son Nhat Airport, HCMC, Vietnam, October 2011
Slowly waking up on a sunny Sunday morning in Saigon and listening to a fascinating night interview of Stéphane Hessel on French radio while MA & F are on a plane back to Paris and G is camping around a fire in a field somewhere in England.
"... parce que je me suis mis dans la tête, lorsque j'avais déjà 88 ans, que le souvenir de tant de poésies apprises par cœur pouvait constituer un message, un message de po
étisation de la vie. Il n'y a pas que la chorégraphie, il y' a aussi le mot, le verbe, et le verbe poétique m'a toujours été extraordinairement précieux, et chaque fois que j'étais en difficulté, il me suffisait de me réciter quelques vers de poèmes appris par cœur pour retrouver un certain équilibre."

3 commentaires:

Jali a dit…

"Tan Son Nhat" trois mots que j'ai vite compris qu'il fallait prononcer correctement le premier jour où j'ai voulu y aller en xé om car même en disant may bay pour varier, j'ai mis 5 longues minutes à me faire comprendre.

Mimi a dit…

Moi, j'écartais mes bras et je faisais l'avion sur le trottoir en faisant un bruit de moteur avec ma bouche. Ça marchait très bien!

Jali a dit…

Oui, j'en étais rendu là aussi. Bref, un moment peu glorieux de mon apprentissage de la langue.